The Kyoto (silent) series, 2019

trait_kyoto_silent_series_marc_dubrule

Un simple bâton de bois est pour moi une forme pure, pauvre, et minimale mais qui contient l’infini. J’aime sa finesse, sa fragilité, ses détours imprévus, sa forme

« imparfaite ». 

A l’image de la vie.

l_ombre_videthe_kyoto_silent_series_I_ma

L'ombre vide

Encre de Chine sur papier Arches et carton, 2019

110 cm X 75 cm

Cette série a démarré au printemps 2019, en Provence, à la recherche de pierres polies par l’eau et le temps, de bois flotté dans le lit asséché du Calavon, et de branches d’abricotiers de mon jardin du Luberon. Elle s’est prolongée aux pieds des hêtres du parc du Château de Bailleul en Normandie puis, sous la chaleur humide de l’été japonais, au contact des érables et des jardins de Kyoto.

Le jardin du temple

Acrylique sur papier Arches, 2019

61 cm X 46 cm

marc_dubrule_le_jardin_du_temple_art_contemporain
visuel_galerie_artismagna_artup_dubrule_

Les feuilles libres

Acrylique sur papier Arches, 2019

61 cm X 46 cm

idee vu vent.png

Quand je peins, à même le sol et dans le silence de mes ateliers, penché

au-dessus du papier,

je rentre dans l’essence même de cette nature inerte mais sensible.

Je dessine et dépose délicatement au pinceau l’encre de Chine, l’encre rouge japonaise Momiji, ou l’acrylique bleue, et,

croyez-moi,

il y a beaucoup d’amour.

J’essaie d’entrer en relation avec le papier,

sa matérialité, sa texture, cet espace d’accueil qui est partie prenante de l’œuvre. Puis j’ai le sentiment de peindre l’extérieur de l’objet, de capturer le vide autour du plein

fougere_legere.png

Fougère légère

Acrylique sur papier Arches, 2019

77 cm X 57 cm

L'idée du vent 

Encre japonaise sur papier Arches, 2019

51 cm X 36 cm

Je cherche inlassablement à rapprocher mon expérience de la nature et du cosmique avec des concepts japonais qui me sont chers tels la Voie du Thé ou l’Esprit du Mingei. Et je suis hanté par la vision d’Herman de Vries : « Etre impermanent, imparfait, irrégulier, incomplet, irrationnel, infini, imprévu, intemporel, rustique, primitif, mais je l’espère, essentiel ».

tourbillon_de_vie.png

Le tourbillon de la vie

Acrylique sur papier Arches, 2019

77 cm X 55 cm